Infos Bébé

L’insémination artificielle


L’insémination artificielle est défini comme une technique de reproduction assistée consiste à aider à mettre en contact un ovule et des spermatozoïdes pour aboutir à une fécondation sans un rapport sexuel . Le sperme doit être prélevé et préparé en laboratoire, pour améliorer l’efficacité des spermatozoïdes.

Les médecins qui peuvent décider de procéder cette technique si l’un des deux conjoints présente des troubles de la fécondité. Chez les femmes, ont des anomalies au niveau du col de l’utérus ou de la glaire cervicale, et chez l’homme une trop petite quantité de spermatozoïdes ou des problèmes liés à l’éjaculation.
En cas d’infertilité avérée chez l’homme, l’insémination doit être réalisée avec le sperme d’un donneur (IAD). Si l’on utilise le sperme du partenaire, il s’agit donc d’insémination artificielle avec sperme du conjoint (IAC).

L’insémination artificielle de la femme se fait dans le col où dans le fond de l’utérus, cette technique permet une préparation du sperme en laboratoire qui assure une optimisation du pouvoir fécondant du sperme. Elle est montrée dans les hypofertilités qui ont pour origine le col utérin, une oligospermie, certaines causes immunologiques, l’éjaculation rétrograde ou certaines hypo fécondités inexpliquées.

L’insémination artificielle rassemble quatre étapes à savoir : prélèvement du sperme en centre de sélection, la mise en paillettes, Stockage et transport et utilisation.

 






Ajouter un commentaire